She rocks: Juliet Simms

jsimms

Vous savez, j’ai un faible pour les voix féminines. C’est pourquoi je me suis offert cette petite chronique très habilement intitulée « She rocks » où j’en profite pour vous faire découvrir mes chanteuses préférées.

Nom:
Juliet Nicole Simms

Âge:
26 ans

Ville natale:
San Francisco, Californie

Style musical:
Rock

Connue pour:
– Finaliste de la 2e saison de The Voice
Automatic Loveletter (son groupe rock)

 

C’est à l’émission The Voice que j’ai découvert la jeune chanteuse Juliet Simms. C’était durant les premières « auditions aveugles », qui était diffusé juste après le Superbowl. Jamais j’aurais cru me voir embarquer aussi facilement dans une télé-réalité. Mais là, c’était plus fort que moi, parce que j’ai entendu Juliet chanter sa version de « Oh! Darling » des Beatles. Et Dieu sait que j’adore les Beatles. C’était déjà le coup de foudre à ce moment-là. Trois juges ont tenté de la recruter dans leur équipe, mais c’est Cee-Lo Green qui a eu le dernier mot.

[youtube id= »kGInHWjDETs » width= »600″ height= »350″]

Évidamment, Juliet n’était pas la seule participante avec du talent à ce show-là, mais c’était de loin ma préférée. Parce qu’elle s’est démarquée avec sa voix très différente des autres. Ce n’est pas une voix « cute » ou léchée du tout. Sa voix est très rauque, ce qui est magnifique pour une rockeuse. Une voix qui rappelle Janis Joplin ou Joan Jett. Une voix qui nous fait plonger dans les vraies années du rock. Une vraie voix puissante qui punch. Qui te frappe de plein fouet. C’est ça qui m’a fait accrocher (ça, et son look de feu évidamment!) Je me suis senti oubligé de suivre la série à cause d’elle. Il fallait absolument que j’en entende davantage.

Elle a réussi à se rendre en finale grâce à ses superbes performances, dont Roxanne de The Police, Cryin’ de Aerosmith et une chanson que j’adore (là, c’est venu me chercher!), Free Bird de Lynyrd Skynyrd. Cependant, la meilleure performance selon moi est celle-ci: It’s a Man’s, Man’s, Man’s World de James Brown.

Juste pour vous, voici sa prestation:

[youtube id= »Uqw5FWbpEes » width= »600″ height= »350″]

Hier soir, c’était la grande finale. Parmi les 4 finalistes, elle a terminé deuxième derrière le victorieux chanteur soul Jermaine Paul (très bien mérité aussi). Mais au risque de me répéter, c’était Juliet ma préféré. Malgré sa défaite, je fais toujours partie des milliers de nouveaux fans de Juliet Simms et j’attends impatiamment son premier album solo. Car s’il y a bien une chose que nous avons appris dans les télé-réalités musicales, les perdants ne restent pas perdants très longtemps (Marie-Mai, anyone?)

En attendant, je me contenterai d’écouter des chansons qu’elle interprète avec son frère dans le groupe Automatic Loveletter.

[youtube id= »wcvaC2TX6qE » width= »600″ height= »350″]

[ Cliquez ici pour lire les autres chroniques « She Rocks » ]

C’est en se promenant dans un HMV en 2003 que Jean découvre le jeune band Metric, alors que l’album joue dans les speakers. C’est à ce moment précis que débute une longue relation d’amour avec la musique émergente. Que ce soit rock, pop ou électronique, Jean s’amuse à fouiller les blogs afin de découvrir son nouveau coup de coeur qu’il écoutera en boucle… surtout si c’est une fille qui chante.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>